Ma meilleure astuce pour appliquer ses bonnes résolutions !

Pour commencer, peu importe la période à laquelle tu es entrain, de lire cet article, je te souhaite une merveilleuse année. En particulier, qu’elle soit articulée autour d’une excellente santé ! De toute évidence, il n’est jamais trop tard pour un peu de bienveillance. Que cette nouvelle année t’apporte tout ce que tu désires, mais surtout ce dont tu as besoin. De la sérénité, du bonheur, de la réussite ou du temps seraient de bons exemples. De ce fait, il y a un intérêt certain d’évoquer ce sujet qui nous concerne tous : les résolutions ! Je vais t’expliquer dans cet article quelle est ma meilleure astuce pour appliquer ses bonnes résolutions.

Pourquoi choisir ce thème ?

Premièrement, je participe à l’événement interblogueurs 2019 : « Votre meilleure astuce pour appliquer vos bonnes résolutions » d’Olivier Roland. Par conséquent, je t’invite à te rendre sur son blog dès que tu auras terminé cet article : https://devenez-meilleur.co/. J’apprécie tout particulièrement Olivier pour sa philosophie de vie, son pragmatisme, ses judicieux conseils et les valeurs positives qu’il insuffle à travers sa chaîne YouTube et ses blogs. C’est pour toutes ces raisons que je t’en parlerais plus en détail dans un prochain article. En attendant, je te laisse découvrir cet article du blog « Devenir meilleur » que j’affectionne tout particulièrement : https://devenez-meilleur.co/comment-aidez-vous-le-monde-a-progresser/.  

Deuxièmement, c’est un sujet qui me tient à cœur. Étant donné que j’essaye constamment d’avancer et de m’améliorer, je suis directement concerné et nous le sommes par définition quasiment tous.

Troisièmement, parce que je suis certain qu’avec un minimum de méthodologie, nous sommes tous capables de réaliser nos projets, peu importe leurs envergures. J’imagine donc qu’avec notre expérience et notre philosophie (ouvre vite cet article sur une seconde page : https://stalimapics.com/notre-expatriation-explications/ ) je dois pouvoir trouver deux ou trois conseils qui pourront t’aider à appliquer tes bonnes résolutions.

Le constat :

Savoir appliquer ses bonnes résolutions est une chose, encore faut-il être sûr qu’elles soient concrètes et réalisables dès le départ. D’une part, nous avons tous passé le cap d’une nouvelle année avec une ou plusieurs résolutions dont nous avions l’entière conviction que nous allions les tenir. Et pourtant, malgré une croyance mystique et spirituelle qui les accompagne systématiquement, entourées de belles paroles et de discours philosophiques du jour de l’an, nous les avons tout bonnement expédiées à la corbeille dès le mois de février (pour les plus rigoureux d’entre nous). D’autre part, je faisais partie des personnes qui auparavant tenaient le discours bref et concis : « moi ? Je ne prends pas de résolutions, j’éviterais de ne pas les tenir ». Pour évoluer, il faut changer.

Comment choisir ses bonnes résolutions :

  1. Prendre du recul sur soi-même. Apprends à te connaitre. C’est-à-dire, savoir ce qui est réellement nécessaire pour ton bien-être, versus, tes envies.
  2. Fais un « brainstorming » pendant quelques jours. Jette tes idées dans ton carnet de notes ou dans ton smartphone. Ensuite, laisse-toi un petit moment de réflexion, avant de défraîchir le tout et de sélectionner les résolutions qui rempliront tous les critères. 
  3. Accepte tes faiblesses et travaille sur tes forces. Tes résolutions doivent être un challenge tout en gardant une certaine saveur.
  4. Utilise des règles simples issues du monde de l’entreprise. Ce sont des procédés concrets que j’utilise depuis des années à travers mes différentes fonctions. Plus précisément, elles te permettront de choisir de bonnes résolutions, de mieux t’organiser et de suivre ton évolution en optimisant tes chances de réussite. En somme, tes résolutions seront tes objectifs à atteindre.

La méthode S.M.A.R.T :

La méthode S.M.A.R.T. Le chemin de la réussite. Un objectif doit être simple, ou spécifique, en fonction des interprétations. C’est-à-dire qu’il doit être adapté et compréhensible.  Ensuite, il devra être mesurable. On doit pouvoir le quantifier : gagner x euros par mois, fabriquer 2 sacs à main par semaine, courir 5 km par jour, etc. De facto, il sera aussi atteignable. En d’autres termes, il doit être acceptable. Ambitieux, mais raisonnable. Ensuite, il devra être réalisable. C’est-à-dire que tu dois pouvoir disposer des ressources et des moyens suffisants à la bonne réalisation de ton objectif. Tu ne pourras certainement pas t’improviser champion du monde de rallye si tu démarres le pilotage cette année. Si tu n’as jamais fait de course à pied, ne t’inscris pas au prochain « Iron Man ». Par définition, c’est le même raisonnement pour une projection professionnelle. En démarrant une activité qui générera 3000 € de chiffre d’affaires prévisionnel par mois, ne signe pas tout de suite le bon de commande d’une Aston Martin ou l’achat d’un chalet à Courchevel. J’exagère (légèrement et volontairement), mais ces exemples représentent parfaitement l’idée. L’ambition est une qualité essentielle, le pragmatisme aussi. Pour finir, ton objectif devra être temporel. En clair, il sera mesurable dans le temps. Tu dois pouvoir suivre ton évolution à partir d’indicateurs à ta portée. Pour conclure, tu seras en mesure de réaliser le suivi de ton plan d’action, de mesurer son évolution et d’agir. Tu pourras donc ajuster les réglages nécessaires à ta réussite. Il faut comprendre à travers cette méthode que, « si la recette est nulle, être bon ou mauvais cuisinier n’y changera rien. » Autant avoir les bonnes bases pour se régaler ensuite.

Comment appliquer ses bonnes résolutions :

  1. Il y aura des passages à vide, profite donc de l’élan de motivation du démarrage d’un projet pour réaliser les tâches que tu apprécies le moins en premier.
  2. Prends ton temps. J’ai entendu récemment cette citation d’Abraham Lincoln : « si j’avais 6 h pour abattre un arbre, je passerais les 4 premières à affûter ma hache ».
  3. Crois en toi : « les seules limites sont celles que l’on s’impose ». Généralement, on abandonne avant d’essayer. Respecte ton plan, avance pas à pas et laisse-toi une chance de réussir. 
  4. Partage tes objectifs : avec tes amis, ta famille ou grâce aux réseaux sociaux par exemple. Une étude a démontré qu’en partageant leurs objectifs, 75 % du panel sondé les avait atteints (contre 50 % le reste du temps).
  5. Communiquer oui, mais se laisser influencer, non. Ton entourage n’a pas besoin de te comprendre, même si cela te tiendra forcément à cœur. Ne te justifie pas et n’argumente pas face aux avis divergents. Une objection ? Applique une méthodologie commerciale : isoler l’information, la traiter et la reformuler (même à soi-même pour en tirer des conclusions positives si ton audience n’est pas réceptive). En d’autres termes, explore. Utilise les avis négatifs et les arguments de tes interlocuteurs pour alimenter ta démarche et ainsi parvenir à ton résultat. Certaines remarques seront stériles. Accepte-le. Ceux qui n’osent pas feront tout pour te décourager : c’est la nature humaine.
  6. Réalise une « To Do List » et programme les différentes étapes (journalières, hebdomadaires, voire mensuelles) qui faciliteront ton cheminement vers la réussite.
  7. Fais un point mensuel pour suivre ton plan d’action.
  8.  Ne procrastine pas et reste positif.

Mes objectifs "SMART" pour 2020 :

  1. Publier un article par semaine.
  2. Passer une fin de semaine en Gaspésie en famille.
  3. Valider ma formation en « e-learning ».
  4. Emmener Aline dans un festival country.
  5. Dégager un revenu complémentaire issu directement ou indirectement de mes passions. (750 $ CAD/mois à la fin de l’année)
  6. Faire découvrir New York à mon fils.
  7. Réussir mon programme de perfectionnement en anglais.
  8. Terminer les quatre livres que j’ai entamés ou en lire un par trimestre.

À toi de jouer !

En conclusion, tu as une partie des cartes en main. Je n’ai pas la science infuse ni la prétention de pouvoir te faire réussir. Mais il est indéniable qu’entre mes conseils, ta réflexion, et toutes les sources d’inspiration existantes sur le web, tu as les capacités d’accomplir les objectifs fixés. Appliquer ses bonnes résolutions est donc possible.

C’est pour cela que je t’incite à me laisser ta liste en commentaire. Enfin, si cet article t’a aidé, n’hésite pas à le partager sur les réseaux. J’évolue constamment grâce à de nombreux influenceurs ou créateurs de contenus. Si je pouvais inspirer qu’une infime minorité, je serais déjà comblé. 

“N’ayez pas peur de rêver grand. L’impossible n’existe que jusqu’au jour ou tu as trouvé la solution”. Mike Horn

© Stalimapics 2019 / Profiter de l’instant. Vivre, simplement.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 commentaires sur “Ma meilleure astuce pour appliquer ses bonnes résolutions !

  1. Hello les expats, merci pour les conseils.
    C’est tout un programme qui vous attend pour cette nouvelle année dites-moi !
    Je vous souhaite d’avoir la chance de tous les réaliser.
    A la prochaine et bonne continuation dans la Beauce.
    Amitiés

    1. Hey ! Avec plaisir ! Je te remercie. Oui oui, un programme ambitieux, mais tellement motivant ! On va se donner les moyens de réussir. Et de ton ôté alors, quelques priorités à venir ? Passe une excellente année !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *